Remise à niveau en orthographe et grammaire

 

ACCUEIL

OBJECTIFS

FORMATIONS

ACTUALITÉS

CONTACT

 

 


 

 

90% des mails envoyés par des sociétés à leurs clients contiendraient au moins une faute, selon une étude de Textmaster. Ces maladresses coûteraient plusieurs millions d'euros par an aux entreprises.

 

9 mails sur 10 comportent des fautes d'orthographe. (marlenedd-Flickr-CC)

 

Avant de cliquer sur le bouton pour envoyer un mail, mieux  vaut se relire. Car une petite faute d'orthographe dans un courriel peut être lourde de conséquences.

Elle peut avoir "des effets catastrophiques sur la réalisation d’une vente ou d’un partenariat, et plus généralement sur l’image de l’entreprise", met en garde une étude réalisée par Textmaster, une entreprise pas tout à fait impartiale puisqu'elle propose elle-même des services de relecture et de correction d'orthographe à destination des entreprises.

Selon ses estimations, 90% des mails envoyés par des sociétés à leurs clients contiendraient au moins une faute. Le chiffre grimpe à 95% dans le cadre d'un courrier rédigé en anglais.

Naturellement, ce ne sont pas les fautes d'accords ou de grammaire qui sont les plus préjudiciables pour les entreprises. "Le Français est l'une des langues les plus complexes qui soient. C'est l'usage du bon mot, dans le bon sens, dans le bon contexte, qui peut poser problème" explique Benoît Laurent, co-fondateur de TextMaster.

Des mails qui finissent dans la boîte à spams

Dans les faits, un contresens entraînant une mauvaise compréhension de la part d'un client peut se traduire par la non-signature d'un contrat. Ou alors une mauvaise orthographe pourrait perturber la bonne réception des mails, ceux-ci étant interceptés par les filtres antispam de la messagerie.

Toutes ces erreurs dans les correspondances avec les clients entraineraient un manque à gagner que TextMaster chiffre, sans dire vraiment comment, à plusieurs millions d'euros.

Ce sont les entreprises web qui sont les plus exposées, car leurs échanges se font rarement en direct avec leurs interlocuteurs. Ceux qui sont définitivement fâchés avec l'orthographe ont donc intérêt à décrocher leur téléphone. 

http://www.bfmtv.com/economie/fautes-dorthographe-plaie-entreprises-494798.html>


 


 

Accueil

Objectifs

Formations

Actualités

Contact